Faites appel à nos pompes funèbres situés à Mons

POMPES FUNEBRES NAIZY MONUMENTS - Cuesmes

En confiant l'organisation des funérailles de vos proches à Pompes Funèbres et Monuments Naizy, vous avez l'assurance d'un service personnalisé effectué avec compassion et discrétion :

- accueil des familles dans leur funérarium près de Mons
- vente, pose et restauration de pierres tombales, caveaux, sculptures...
- cérémonies d'incinération et inhumation
- salle de réception
- magasin d'articles funéraires

Tel : 065 / 35 48 04

POMPES FUNEBRES CORDIER MONUMENTS - Mons

Pompes funèbres et Monuments Cordier accueille les familles endeuillées dans trois funérariums près de Mons, à Dour, Frameries et Elouges.

Parmi ses nombreux services, cette entreprise familiale propose des contrats de prévoyance obsèques, la vente et la pose de pierres tombales, la vente de fleurs naturelles et artificielles, etc.

Demandez un devis gratuit pour une prise en charge complète des formalités administratives et de l'organisation des obsèques.

Tel Dour : 065 / 65 36 24
Tel Frameries : 065 / 51 05 15

POMPES FUNEBRES COTON-HANOT MONUMENTS - Mons

Entreprise de pompes funèbres à votre service 24h/24 et 7j/7, Coton-Hanot prend en charge toutes les formalités liées à l'organisation de funérailles : soins mortuaires, cérémonie, cercueils, fleurs, monuments funéraires...

Le personnel est à l'écoute de vos attentes et vous accompagne à chaque étape de votre deuil.

Trois funérariums sont à la disposition des familles en région de Mons, à Quaregnon, Colfontaine et Flenu.

Tel : 065 / 78 64 77 ou 065 / 67 23 55

POMPES FUNEBRES LUMEN - Maffle

corbillards
Les Pompes Funèbres Lumen à Maffle près de Mons vous proposent un service funéraire complet. Rapatriement de corps en Belgique en cas de décès à l'étranger.
Tel : 068 / 28 72 51

FUNERAILLES BERRESSE – Mons

entrée funérarium
Depuis 5 générations, cette entreprise s'occupe de l'organisation des funérailles à Mons et dans les environs ainsi que des formalités administratives. A votre service 7j/7 et 24h/24.

Vous gérez une entreprise de pompes funèbres à Mons ?

En tant que professionnel du secteur, si vous êtes actif dans la région de Mons et que vous avez l'expérience du métier, vous pouvez rejoindre notre réseau. Nous vous proposons des solutions variées et personnalisées pour accroître votre notoriété et développer votre clientèle.

Un arrêté royal relatif au don d'organes

Publié en février 1987 au moniteur belge, un arrêté royal stipule que tous ses citoyens – y compris les étrangers domiciliés dans le pays depuis plus de 6 mois – sont consentants à donner leurs organes après leur décès. Cette clause n'est cependant pas obligatoire. Dès lors, si vous souhaitez vous y opposer, il est impératif de le signaler oralement ou par écrit à l'un de vos proches. Vous devrez alors compléter un formulaire que vous remettrez ensuite à votre administration communale.

Comme les médecins sont tenus de prévenir la famille du défunt pour prendre connaissance d'une éventuelle opposition, ils réalisent une petite enquête pour recueillir la position du donneur potentiel. Cependant, depuis 2007, les proches ne sont plus habilités à s'opposer à ce don en leur propre nom ; seul le donneur a droit de veto. Afin d'éviter tout malentendu, il est donc préférable de s'enregistrer auprès de votre administration communale même si vous êtes favorable et supposé comme tel. Cela officialisera votre souhait sans que l'incertitude de vos proches ne vienne jouer dans la balance. Cela permettra par la même occasion de faire gagner du temps à l'équipe médicale dans le cas où elle aura du mal à contacter les proches du défunt.

Avant le prélèvement, trois médecins indépendants doivent avoir constaté la mort soit cérébrale soit cardiaque. Dans le premier cas, le donneur est qualifié de donneur à cœur battant (DBD). L'ensemble des organes peuvent être prélevés : cœur, poumons, foie, pancréas, reins et intestins. En revanche, dans le cas d'un patient victime d'un arrêt cardiaque, seuls pourront être prélevés les poumons, le foie, le pancréas et les reins. Ce type de donneur est qualifié de donneur à cœur non battant (DCD).

Si vous êtes intéressé par le don de votre corps à la science, la démarche est complètement différente puisque vous devez rédiger une déclaration écrite, datée et signée. Faites ensuite parvenir celle-ci à l'hôpital universitaire de votre choix, qui pourra grâce à vous faire avancer la science ou former de nouveaux chirurgiens. Une dernière information : le prélèvement d'organes doit obligatoirement être effectué dans les 48 heures suivant le décès. Notez enfin qu'il doit être gratuit et anonyme.

Information publiée le 4 mai 2021 sur la page Pompes funèbres Belgique / Mons.

Informations complémentaires

Les services de ces entreprises de pompes funèbres de Mons

Chargées de l'organisation des obsèques, les entreprises de pompes funèbres de Mons interviennent pour accompagner les proches du défunt. Elles s'occupent des formalités administratives de façon professionnelle et en toute transparence afin d'éviter aux proches ces démarches fastidieuses et pénibles dans une situation de deuil. Elles sont également tenues de respecter les volonté du défunt et des familles et d'organiser la cérémonie funéraire selon leurs souhaits.

Faites appel à un entrepreneur de pompes funèbres de votre région (Pompes funèbres Hainaut) afin de bénéficier d'une prise en charge complète tout au long des funérailles. Ils s'avèreront également être d'excellent conseil pour assurer le plus sereinement possible les démarches qui vous incombent (formalités notariales, contact avec les institutions et entreprises à prévenir en cas de décès, telles que la banque du défunt, sa mutuelle, son employeur...).

Ces entrepreneurs de pompes funèbres se chargent de l'organisation de funérailles à Mons et dans ses alentours (Frameries, Quévy, Quiévrain...). Ils effectuent leur service en toute discrétion et avec compassion afin d'accompagner les familles endeuillées tout au long des obsèques, notamment :

  • soins funéraires ou thanatopraxie : techniques permettant la conservation du corps du défunt ;
  • choix du cercueil et de la pierre tombale : selon qu'il s'agisse d'une inhumation ou d'une crémation ;
  • impression des faire-parts : personnalisés selon vos demandes ;
  • inhumation ou crémation : organisation complète de la cérémonie ;
  • transport du corps avant et après mise en bière : cela comprend les porteurs ainsi que le conducteur du corbillard pour mener le cortège funéraire ;
  • formalités administratives : contacts avec le notaire, les banques et la compagnie d'assurances, mais surtout déclaration à l'état civil et aux autorités communales responsables de l'obtention d'une concession funéraire.

Inhumation ou crémation ?

Face à un décès, les sociétés de pompes funèbres doivent savoir si la cérémonie se déroulera sous la forme d'une incinération ou d'une inhumation. Ci-dessous vous trouverez une description de ces deux rites funéraires, qui vous permettra de faire votre choix en cas de décès de l'un de vos proches à Mons :

L'incinération se déroule au sein du crématorium. Elle est précédée d'un service religieux si tel était le désir du défunt ou d'un moment de recueillement pour la famille et les proches où ils pourront s'exprimer ou passer de la musique. Ensuite, le cercueil où se trouve le défunt sera introduit dans le four crématoire. Une salle de réception où est prévu un buffet est généralement à disposition des familles en attendant. Les cendres du défunt sont ensuite déposées dans une urne cinéraire qui est remise à la famille. À eux de décider s'ils veulent les répendre ou les conserver dans le columbarium.

L'inhumation, plus traditionnelle, implique plus de déplacements. Le corps repose d'abord dans un funérarium où les personnes proches du défunt peuvent se recueillir. Ensuite, le corps est transporté, en cas de funérailles religieuses ou de cérémonie laïque, vers le lieu de culte ou toute autre salle de recueillement. Enfin, une fois l'hommage terminé, un corbillard emmènera le cercueil jusqu'au cimetière choisi pour l'enfouissement.

Si le choix entre les deux est souvent d'ordre personnel et fait donc suite à nos convictions personnelles, en l'absence de décision de la part du défunt, les familles peuvent être confrontées à un choix difficile. Dans ce cas, le budget est très certainement un des points qui peut peser dans la balance. Pour la crémation et l'urne, comptez environ 1100 €.

Pour l'inhumation, c'est plus compliqué, car il faut compter le prix de la concession – qui varie fortement d'une commune à l'autre – ainsi que le nombre d'années. Il est bien entendu toujours possible de ne pas prendre de concession, mais alors la tombe sera supprimée au bout de 5 à 10 ans, dépendant des communes. Si vous souhaitez finalement prendre une concession, sachez que le nombre maximum d'années est de 30 ans en Wallonie et de 50 à Bruxelles.

Davantage d'entrepreneurs en pompes funèbres dans la région de Mons

Si votre proche n'avait pas désigné de société en particulier dans son testament et que les professionnels du secteur ci-dessus n'étaient pas disponibles dans les temps, trouvez ici les adresses d'autres prestataires compétents.

Line Druelle - Quevy, Quaregnon et Colfontaine : Active en région montoise, cette entreprise de pompes funèbres s'occupe de l'organisation d'obsèques, aussi à l'étranger. Elle propose un large choix de monuments funéraires et de fleurs pour la cérémonie. Ces professionnels vous accompagnent grâce des conseils personnalisés. Tel : 065/56 86 43.

Pompes Funèbres Palomar & Fils - Mons : Cette entreprise de pompes funèbres vous accompagne tout au long de l'organisation des obsèques de vos proches. De la rédaction des faire-parts à la vente de monument funéraire et de couronnes de fleurs, en passant par les démarches administratives, vous bénéficiez d'un service complet. Son funérarium est à votre disposition. 065/64 33 10.